Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 06:45

dictionnaire_jerusalem_leloup.jpg



à propos de son livre Dictionnaire amoureux de Jérusalem



Ce dictionnaire évoque la ville à travers ses aspects archéologique, historique, politique mais aussi ses interprétations et incarnations dans la Torah, l'Evangile ou le Coran. Le lieu inspira de nombreux récits aussi bien dans la littérature poétique, stratégique, théologique et religieuse. Une description de ses souks, ses chats, ses épices, ses bijoux et ses costumes.


Aimer Jerusalem, c'est être inspiré tout à la fois par l'archéologie, l'histoire, la politique, la Torah, l'Evangile, le Coran et leurs multiples interprétations et incarnations.

C'est aussi partir sur la trace de tous les pèlerins et voyageurs qui, à travers les siècles, ont hanté ses murs et y ont trouvé la source de leur foi ou de leur désespoir, en tout cas un prétexte à de nombreux récits et à beaucoup de littérature poétique, stratégique, théologique et religieuse... Les croyants ont des raisons d'aimer Jérusalem. Des mémoires heureuses et malheureuses les tiennent attachés à ces pierres comme à autant de mémoriaux. On peut s'extasier devant le Mur, le Dôme du Rocher ou bien encore le Saint-Sépulcre. Jérusalem est une ville imaginaire et bien réelle à la fois. Il ne faut pas oublier la terre nue, sa lumière et ses charmes.

Un Dictionnaire amoureux de Jérusalem est un dictionnaire amoureux de l’archéologie, de l’histoire, de la politique, de la Thora, de l’Évangile, du Coran et de leurs multiples interprétations et incarnations. C’est aussi un dictionnaire amoureux des soukhs, des chats, des épices, des tapis, des bijoux, des chapeaux, des costumes et des immondices…


C’est un dictionnaire amoureux de tous les pèlerins et voyageurs qui à travers les siècles ont hanté ses murs et y ont trouvé la source de leur foi ou de leur désespoir, en tout cas un prétexte à de nombreux récits, et à beaucoup de littérature poétique, stratégique, théologique et religieuses…


Jean-Yves Leloup est théologien et philosophe et c’est en pèlerin plus qu’en touriste qu’il aborde la ville sainte, du Judaïsme, du Christianisme et de l’Islam, en amoureux qui respecte le corps chargé de mémoires et de symboles, d’une cité à la fois terrestre et céleste, sans trop chercher à la saisir, à l’expliquer, mais sans jamais renoncer à la comprendre. Car c’est de cette compréhension que dépend peut-être l’avenir de Jérusalem et à travers elle l’avenir de la biodiversité humaine dont Jérusalem est le vivier et le microcosme.


Ainsi ce dictionnaire pourrait nous conduire à travers informations, éruditions, mais aussi intuitions, prophéties, vers une vision plus haute de l’unité qui n’est pas abolition mais exaltation et respect des différences et, à une autre vision de la paix qui n’est pas consensus mou, concorde hypocrite, mais affrontement cordial et généreux de pensées contraires ? une issue en quelque sorte à toute forme de totalitarisme, politique, idéologique ou religieux

Partager cet article

Repost0
Published by Eglise Orthodoxe de France : Cathedrale St Irenee - dans Actualités

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com