Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 15:16

KIRKOUK (Irak), 21 déc 2010 (AFP) 

L'évêque de la ville pétrolière de Kirkouk a annoncé mardi avoir décidé d'annuler les festivités de Noël cette année après avoir reçu des menaces de mort contre les chrétiens de la part de l'Etat islamique d'Irak (ISI), une émanation d'Al-Qaïda.

"Les chrétiens de Kirkouk ne célébreront pas cette année la fête de Noël, à l'exception des messes, qui n'auront pas lieu le soir, mais à 10H00 du matin, après que moi et dix autres personnalités chrétiennes de la ville avons reçu par courriel des menaces du soit-disant ministère de la Guerre de l'Etat islamique d'Irak", a affirmé à l'AFP Mgr Louis Sako.

"J'ai peur que les chrétiens soient une cible, c'est pourquoi toutes les cérémonies ont été annulées", a-t-il ajouté.

La ville multiethnique de Kirkouk, à 240 km au nord de Bagdad, ne compte plus que 10.000 chrétiens contre 50.000 avant l'invasion conduite par les Etats-Unis en 2003 et qui a abouti à la chute de l'ancien dictateur Saddam Hussein.

"Vous devez être aveugles pour ne pas prendre en compte les demandes des moujahidine et cela va vous coûter cher", affirme Abou Souleimane Al-Nasser, "ministre de la Guerre" de l'ISI, dans son courriel.

"Vous devez écouter nos demandes et condamner l'église des chrétiens d'Egypte, qui combattent nos soeurs et nos frères devenus musulmans", ajoute-t-il.

"Vous devez faire les mêmes efforts pour libérer nos soeurs qui sont emprisonnées dans les églises d'Egypte que vous déployez pour sauver Tarek Aziz de la pensaison", souligne-t-il encore.

L'Etat islamique d'Irak a revendiqué l'attaque contre une cathédrale syriaque catholique ayant coûté la vie à 44 fidèles et à deux prêtres, à Bagdad le 31 octobre.

Il avait menacé de s'en prendre aux Coptes si leur église ne "libér(ait)" pas deux chrétiennes présentées comme "emprisonnées dans des monastères" pour s'être converties à l'islam.

Unique chrétien parmi les proches de Saddam Hussein, Tarek Aziz a été condamné à mort le 26 octobre par la Haute cour pénale irakienne, pour "crimes contre l'Humanité", au moment de la répression des chiites dans les années 1980.

Amnesty International a demandé lundi au gouvernement irakien de protéger la communauté chrétienne qui risque, selon elle, d'être à nouveau la cible d'attaques durant la période de Noël.

Partager cet article
Repost0
Published by Monastère Orthodoxe de l'Annonciation - dans Actualités

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com