Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2017 2 20 /06 /juin /2017 23:05

Règles d'interprétation de la Bible selon une tradition Orthodoxe
 
Voici les neuf règles de l'interprétation biblique orthodoxe promulguées en 1786 par Platon, Métropolite de Moscou, recteur de l'Académie Ecclésiastique de Moscou :

1.) Prendre le sens littéral, et là où il est obscur à cause de la traduction, ou d'une ambiguïté dans la langue, l'expliquer de telle sorte qu'aucun passage ne soit laissé que les étudiants ne puissent pas comprendre, en dehors des textes très rares qui sont trop complexes à saisir.

2.) Interprétez les sens spirituels et mystérieux, en particulier dans l'Ancien Testament, dans les passages où ces significations sont dissimulées, de façon transparente. Ce faisant, il faut être prudent afin de ne pas le faire avec vigueur. Ainsi, on ne doit pas chercher un sens secret là où il n'en est point (ou lorsque l'un de ces sens est forcé, comme cela est sensible chez de nombreux interprètes), mais là où les liens et où les passages parallèles découlent directement des mots. [il faut] Interpréter les lectures spirituelles et mystérieuses, en accord avec les meilleurs interprètes.

3.) Pour une meilleure compréhension des passages obscurs, trouvez et reliez les passages parallèles, ce qui rendra plus facile la compréhension, car ce qui est dit en un seul lieu est souvent dit de façon ambiguë et brièvement dans un autre endroit, et en dépit de la similitude entre les deux textes, l'un diffère dans les termes employés de façon plus détaillée et plus claire.

4.) Dans l'interprétation de l'Écriture, n'oubliez pas de conclure avec les enseignements moraux découlant du texte. Formulez-les avec grand soin.

5.) Dans l'interprétation des livres des prophètes de l'Ancien Testament, indiquez clairement quand, et dans quelles circonstances leurs prophéties ont été accomplies dans l'Ancien Testament et le Nouveau Testament.

6.) Si des passages de la Sainte Écriture semblent se contredire les uns avec les autres, expliquez ces textes en accord avec les sources publiées qui contiennent un accord général sur ces questions.

7.) Partout où se trouvent des passages à partir desquels des conclusions erronées ont été tirées, qui ont abouti à des schismes ou des hérésies, on est obligé d'indiquer clairement le sens juste et vrai de ces passages, et d'invalider les opinions et les arguments des hérétiques et des apostats.

8.) Où l'on trouve des passages de l'Écriture pour lesquels la sagesse humaine pourrait avoir des objections, ces objections ne doivent pas être cachées. Au lieu de cela, leur permettre d'être vues sous une forme claire et satisfaisante.

9.) Pour l'enseignant, il est essentiel de consulter les Pères de l'Église, de lire scrupuleusement les meilleurs professeurs et interprètes de l'Église, de bien connaître l'histoire de l'Église, et, surtout, d'implorer souvent et avec diligence le Père des Lumières pour ouvrir les yeux à la compréhension des merveilles de Sa Loi.


Version française Claude Lopez-Ginisty d'après Alexandre Negrov, Biblical Interpretation in the Russian Orthodox Church Mohr Siebeck, 2008, pp 61-62. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Monastère Orthodoxe - dans Enseignement spirituel

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

http://www.eglises-orthodoxes-canoniques.eu/ 

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com