Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2017 5 25 /08 /août /2017 19:06
IMPOSITION DU NOM LE HUITIÈME JOUR APRÈS LA NAISSANCE

Cette prière se fait devant les portes de la nef, c’est-à-dire dans le vestibule de l’église.

 


PRÊTRE : Béni soit notre Dieu, en tout temps,
maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles.

LECTEUR : Amen. Gloire à toi, notre Dieu, gloire à toi.

Roi du ciel, Consolateur, Esprit de Vérité.
Toi qui es partout présent et qui remplis tout,
Trésor de grâces et Donateur de vie, viens et demeure en nous,
purifie-nous de toute souillure et sauve nos âmes, toi qui es bonté.

Saint Dieu, Saint Fort, Saint Immortel, aie pitié de nous. (3 fois)

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit,
maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amen.

Très Sainte Trinité, aie pitié de nous ;
Seigneur, remets-nous nos péchés ;
Maître, pardonne-nous nos iniquités ;
Saint, visite-nous et guéris nos infirmités à cause de ton Nom.

Kyrie eleison, Kyrie eleison, Kyrie eleison.

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit,
maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amen.

Notre Père qui es aux cieux, que ton Nom soit sanctifié,
que ton règne arrive, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel ;
donne-nous aujourd’hui notre pain substantiel,
remets-nous nos dettes comme nous remettons à nos débiteurs.
Et ne nous soumets pas à l’épreuve, mais délivre-nous du Malin.

 

PRÊTRE : Car à toi appartiennent le règne, la puissance et la gloire, Père, Fils et Saint-Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles.

LECTEUR : Amen.

L’on chante le tropaire du jour ou celui du saint patron de l’église. Le Prêtre fait le signe de croix sur le front, la bouche et la poitrine de l’enfant, et il dit cette prière :

 

 

PRÊTRE : Prions le Seigneur.

Seigneur notre Dieu, nous te prions, et nous te demandons que la lumière de ton visage brille sur ton serviteur (ou ta servante) N., et que la Croix de ton Fils unique soit imprimée dans son coeur et ses pensées, afin qu’il (qu’elle) fuie la vanité du monde et tout mauvais conseil de l’ennemi et qu’il (qu’elle) soit fidèle à tes commandements. Et donne-lui, Seigneur, de conserver ton saint nom sans le renier, d’être agrégé(e) en temps voulu à ta sainte Église et de parvenir à la perfection grâce aux redoutables mystères de ton Christ, afin qu’ayant vécu selon tes préceptes et gardé intacte l’empreinte du baptême, il (elle) obtienne dans ton royaume le bonheur des élus.

Par la grâce et l’amour pour les hommes de ton Fils unique, avec lequel tu es béni ainsi que ton très-saint, bon et vivifiant Esprit, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles.

 

LECTEUR : Amen.

Prenant l’enfant dans ses bras, le Prêtre se tient devant les portes de la nef ou devant l’icône de la très-sainte Mère de Dieu et il trace, avec l’enfant, un signe de croix en disant ou chantant ce tropaire (ton 1) :

 

PRÊTRE :

 

Réjouis-toi, Pleine de grâce, Vierge Mère de Dieu, * car de toi s’est levé le Soleil de justice, * le Christ notre Dieu, illuminant ceux qui étaient dans les ténèbres. * Réjouis-toi aussi, juste vieillard Siméon, * car dans tes bras tu as porté le libérateur de nos âmes, * qui nous permet de prendre part * à sa divine Résurrection.

Le Prêtre dit le Congé :

 

PRÊTRE :

 

Que le Christ notre vrai Dieu, par l’intercession de sa Mère toute pure et immaculée, des saints et illustres Apôtres et de tous les Saints, ait pitié de nous et nous sauve, lui qui est bon et qui aime les hommes.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Monastère Orthodoxe - dans Prières

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

http://www.eglises-orthodoxes-canoniques.eu/ 

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com