Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 01:33


En Novembre 2008 Vassili Romanov, un chrétien orthodoxe chinois de Harbin, a été envoyé au Séminaire de théologie orthodoxe de Belgorod. Le but de sa venue était d'étudier la culture chrétienne orthodoxe et la langue russe. Dès le début Vassili a gagné l'affection de nombreux élèves. En soirée, un petit groupe avait l'habitude de se réunir dans sa chambre, devenue un salon de thé chinois. 

Comme Vassili ne pouvait pas parler le russe, nous avons dû utiliser un dictionnaire chinois-russe et quelques expressions de base chinoises tels que "hao" - "bon" et "buhao» - «mauvais». Mais en dépit de cette limitation, nous nous entendions très bien. Comme Vassili était un travailleur dans le domaine de la santé, souvent il a partagé avec nous sa connaissance de base de la médecine chinoise, soit avec l'aide du dictionnaire, soit avec l'aide d'un interprète.

Parfois, nous nous sommes réunis pour chanter des chansons accompagnées à la guitare. Vassili est un grand chanteur. "Podmoskovnye Vechera" (chanson russe) en chinois a été très populaire parmi les séminaristes. La principale chose à propos de Vassili, c'est qu'il est impossible de se sentir triste en sa présence. Il est devenu un exemple parfait pour nous. En regardant cette personne, vous vous assurez une fois encore de la vigueur remarquable de l'amour chrétien qui conquiert toutes choses.

Il était très intéressant d'apprendre de Vassili certains faits de sa vie et quelques informations sur l'Orthodoxie en Chine, et nous sommes reconnaissants à l'étudiante chinoise de l'Université de Belgorod, Zhang Yang, pour son aide dans ce domaine.

- Vassili, comment êtes-vous venu à l'Eglise?

- Je suis né dans une famille chrétienne orthodoxe. Mon grand-père était prêtre. En Juillet 2008 je suis arrivé à Hong Kong où j'ai été baptisé par le père Dionisiy Pozdnyaev.

- Dites-nous, s'il vous plaît, pourquoi vous avez été dirigé vers nous et qui vous a dirigé vers nous.

- Je suis venu ici sur les conseils du Père Dionisiy. Ma famille appartient à la lignée des Albazinians et pendant longtemps elle a été liée avec l'orthodoxie. Ce fut très dur pour mes parents quand il n'y avait aucune église chrétienne orthodoxe en Chine, mais néanmoins ils ont gardé leur foi. Je tiens à transmettre nos traditions orthodoxes aux générations nouvelles. La mission de l'orthodoxie est très généreuse et bienveillante. Je suis venu en Russie pour réaliser l'idée chrétienne de l'amour qui fait que les gens se prennent en charge les uns les autres, et ici, j'ai réussi à obtenir tout ce dont j'avais besoin pour cela. La raison principale est le respect pour la mission de mes ancêtres. Je veux être un continuateur de cette mission.

- Vassili, quelle relation établissez-vous entre l'orthodoxie et la culture chinoise?

- L'orthodoxie et de la culture chinoises ont une idée en commun, c'est d'aimer tout. Le confucianisme a beaucoup influencé  notre culture. Confucius est honoré par les Chinois comme être divin. Ses paroles célèbres sont: "Ne pas faire faire aux autres ce que vous ne voulez pas faire vous-même". Ou, "Une personne généreuse aime tout le monde". Cette idée de l'amour, nous pouvons la voir également dans l'orthodoxie. Cette idée nous enseigne à aimer les autres, pour les aider. Mais il y a une grande différence entre ces deux cultures. Les Chinois ne se concentrent pas sur la prière et l'expérience spirituelle autant que les orthodoxes. Ils sont plus simples. Nous avons un proverbe, "Une personne généreuse doit accomplir des exploits afin d'être un exemple pour les autres". Cela signifie que nous devrions faire beaucoup pour la société au cours de notre courte vie. Si, aujourd'hui, l'orthodoxie met l'accent sur l'amour et l'aide des autres, elle prête trop attention à la vie intérieure. Dans mon esprit, aujourd'hui, les orthodoxes devraient largement prêcher la Parole de Dieu et travailler plus pour le bien public.

- Dites-nous, s'il vous plaît, vos plans pour l'avenir.

Pendant les vacances d'été, j'ai l'intention de discuter de la question de l'orthodoxie avec le gouvernement chinois, parce qu'il n'y a aucune décision officielle concernant le fait que plus de croyants viennent en Russie pour étudier la culture orthodoxe et la langue russe. J'ai l'intention de discuter de questions relatives à l'implantation d'une Eglise orthodoxe en Chine et de l'envoi d'étudiants chrétiens en Russie pour leur éducation. Aujourd'hui, le gouvernement chinois favorise l'orthodoxie, car la loi protège toute religion qui influence de façon constructive la vie de la société. Ce n'était pas comme ça auparavant. En outre, nous avons connu certaines missions orthodoxes qui ont fait mauvaise impression. Aujourd'hui, il y a beaucoup de place pour le travail missionnaire en Chine, mais il y a peu de précieux ouvriers pour cela.

- Vassili, quelle impression a fait notre Séminaire sur vous?

Le séminaire m'a fait une très bonne impression. C'est la première fois que je suis en Russie. Au début, tout semblait étrange pour moi, mais dans les murs du séminaire il y a une telle atmosphère que cela m'a aidé à m'habituer. Les séminaristes sont si aimables avec moi et toujours prêt à aider, et je les bénis pour cela.

Version française Claude Lopez-Ginisty  d'après

Partager cet article

Repost0
Published by Monastère Orthodoxe de l'Annonciation - dans Actualités

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com