Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 01:13

Origène (†253) commente l'interrogation de Marie : "Comment cela se fera-t-il, puisque je ne connais point d'homme ?" (Lc 1, 34).

« Si l'Ecriture avait dit: "Croissez et multipliez, remplissez la terre et soyez-y les maîtres", sans ajouter qu'il "les fit male et femelle", l'homme serait évidemment resté sceptique en la bénédiction divine, tout comme Marie qui répondit à la bénédiction de l'Ange : "Comment cela se fera-t-il, puisque je ne connais point d'homme ?" »[1]

Il ne semble pas qu'Origène entende une véritable incrédulité aux paroles de l'ange qui du reste n'avait pas encore donné l'explication sur la manière de concevoir de la Vierge. C'est plutôt un état « sceptique », non pas sur tout ce que dit l'ange mais sur comment cela pourrait se réaliser du fait qu'il n'existe pas dans la nature d'exemple de conception virginale. Les auteurs postérieurs l'appelleront cela un état de difficulté ou d'embarras.

 

Justement, Origène, qui devine toute la dignité de Marie dérivée de sa maternité divine, n'hésite cependant pas à souligner toute sa condition de créature, de femme qui a accompli un chemin de foi.

 

 


[1] Origène , homélies sur la Genèse, traduit par Louis Doutreleau, Sources chrétiennes 7, Paris Cerf 1976, p.67

Source : http://www.mariedenazareth.com/

Partager cet article

Repost0
Published by Monastère Orthodoxe de l'Annonciation - dans Enseignement spirituel

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com