Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 23:37

QUATRE-TEMPS D'AUTOMNE

Saint CYPRIEN, évêque de Carthage, martyr, père de l’Eglise(200-258)

 

Mémoire des saints :

EUPHÉMIE, martyre avec ses compagnes à Chalcédoine († 307)

LUCIE et GÉMINIEN, martyrs à Rome († 300)

Bénédiction des olives               LUDMILLA, duchesse, apôtre de la Bohème,  martyre († 921)

EDITH, moniale à Wilton en Angleterre († 984)

FROU, moine à Autun († VIIe s.)

 

Liturgie des présanctifiés :        

Am 9/13-15                                  

13 Voici que des jours viennent_oracle du Seigneur, où se suivront de près laboureur et moissonneur, et celui qui foule les grappes suivra le semeur. Le vin coulera sur les montagnes, toutes les collines ruisselleront. 14 Alors je restaurerai mon peuple Israël : « Ils rebâtiront les villes dévastées et les habiteront; ils planteront des vignes et en boiront le vin, ils cultiveront des jardins et en mangeront les fruits. 15 Je les implanterai dans leur terre, et ils ne seront plus jamais arrachés de la terre que je leur ai donnée_oracle du Seigneur ton Dieu.

 

Ne 8/1-18                                    

8  1 Alors, tout le peuple se rassembla comme un seul homme sur la place qui est devant la porte de l'Eau, et il demanda à Esdras, le scribe, d'apporter le livre de la loi de Moïse, que le Seigneur avait prescrite à Israël. 2 Le prêtre Esdras apporta donc la loi devant l'assemblée des hommes, des femmes et de tous les enfants capables de comprendre. C'était le premier jour du septième mois.3 Esdras fit donc lecture de la loi, sur la place qui est devant la porte de l'Eau, depuis le matin jusqu'au milieu du jour, en présence des hommes, des femmes et des enfants capables de comprendre; tout le monde écoutait attentivement cette lecture de la loi. 4 Le scribe Esdras se tenait sur une estrade de bois qu'on avait dressée pour la circonstance; et à ses côtés se tenaient, à sa droite, Mattitia, Sema, Anaïa, Urie, Helcia, et Maasia; à sa gauche, Phadaïa, Misaël, Melchia, Hasum, Hasbadana, Zacharie, et Mesullam. 5 Esdras ouvrit le livre à la vue de tout le peuple; il était, en effet, élevé au-dessus de la foule. Dès qu'il eut ouvert le livre, tout le monde se leva. 6 Esdras bénit le Seigneur, le grand Dieu; tout le peuple répondit en levant les mains : Amen! Amen! » Puis ils s'inclinèrent et se prosternèrent devant le Seigneur, le visage contre terre. 7 Et Josué, Bani, Sérébia, Jamin, Accub, Séphtaï, Odia, Maasia, Qélita, Azaria, Josabed, Hanan, Phalaïa et les autres lévites expliquaient la loi au peuple, chacun restant à sa place. 8 Ils lisaient distinctement dans le livre de la loi de Dieu, et ils expliquaient le sens, de façon que l'on pût comprendre la lecture.9 Puis Néhémie, le gouverneur, Esdras, prêtre et scribe, et les lévites qui instruisaient le peuple, dirent alors à tout le monde : « Ce jour est un jour de fête consacré au Seigneur votre Dieu; qu'il n'y ait ni affliction ni larmes. » Car

tout le monde pleurait en entendant les paroles de la loi. 10 Néhémie leur dit : « Allez chez vous, faites un bon repas, buvez des boissons douces, et partagez avec ceux qui n'ont rien de prêt; car ce jour est un jour de fête consacré à notre Seigneur; qu'il n'y ait pas de tristesse, car la joie du Seigneur sera votre force. » 11 Les lévites calmaient le peuple : « Taisez-vous, disaient-ils, ce jour est saint; ne vous affligez pas. » 12 Et tout le peuple s'en alla pour manger et boire, envoyer des portions aux pauvres et se livrer à de grandes réjouissances. Car ils avaient saisi le sens des paroles qu'on leur avait fait connaître.13 Le lendemain, les chefs de familles de tout le peuple, les prêtres et les lévites se rassemblèrent auprès du scribe Esdras pour examiner le texte de la loi. 14 Ils trouvèrent écrit dans la loi que le Seigneur avait donnée par le ministère de Moïse, que les Israélites devaient habiter sous des cabanes pendant la fête du septième mois, 15 et qu'on devait proclamer et publier, dans toutes les villes et à Jérusalem, l'avis suivant : « Allez à la montagne et rapportez-en des branches d'olivier cultivé et d'olivier sauvage, des rameaux de myrte, des palmes et des rameaux d'arbres touffus, pour faire des cabanes, comme il est prescrit. » 16 Alors le peuple y alla et rapporta des rameaux. Et ils se firent des cabanes sur les toits de leurs maisons, dans leurs cours, dans les parvis du temple, sur la place de la porte de l'Eau et sur la place de la porte d'Éphraïm. 17 Toute l'assemblée de ceux qui étaient revenus de la captivité fit des cabanes, et y habita. Depuis le temps de Josué, fils de Nun, jusqu'à ce jour-là, les Israélites n'avaient rien fait de pareil. Et il y eut de très grandes réjouissances.18 On fit chaque jour une lecture de la loi de Dieu, depuis le premier jour de la fête jusqu'au dernier. On célébra la fête pendant sept jours et, le huitième jour, il y eut une assemblée solennelle de clôture, selon le rite prescrit.

 

Ro 11/16-24                              

16 Si les prémices sont saintes, la masse l'est aussi; si la racine est sainte, les branches le sont aussi. 17 Si quelques-unes des branches ont été retranchées et si toi, olivier sauvage, tu as été greffé à leur place et reçois ta part de sève de la racine de l'olivier, n'en tire point orgueil à l'égard des branches. 18 Si tu le fais, sache que ce n'est pas toi qui portes la racine, c'est la racine qui te porte.19 Tu diras peut-être : « Des branches ont été enlevées, pour que moi, je sois greffé. » 20 Fort bien! Elles ont été retranchées pour leur incrédulité, tandis que toi, c'est par la foi que tu es là. Garde-toi d'en concevoir de l'orgueil; crains plutôt. 21 Si Dieu n'a pas épargné les branches naturelles, il ne t'épargnera pas non plus. 22 Considère donc la bonté et la sévérité de Dieu : sévérité envers ceux qui sont tombés, bonté de Dieu envers toi, pourvu que tu te maintiennes dans cette bonté; autrement, toi aussi, tu seras retranché. 23 Et eux, de leur côté, ils sont greffés, s'ils ne persistent pas dans l'incrédulité; Dieu est assez puissant pour les greffer à nouveau. 24 Si toi-même, détaché de l'olivier sauvage auquel tu appartenais, tu as été, contrairement à ta nature, greffé sur un olivier franc, à plus forte raison, eux, les branches naturelles, pourront-ils être greffés sur leur propre olivier!

 

Mc 9/14-29                               

14 Revenus ensuite auprès des disciples, ils aperçurent une foule nombreuse qui les entourait, et des scribes en discussion avec eux. 15 Aussitôt, toute cette foule, surprise à la vue de Jésus, accourut le saluer.16 Il leur demanda : « À quel propos discutez-vous avec eux? » 17 Un homme de la foule lui répondit : « Maître, je t'ai amené mon fils : il est possédé d'un esprit muet; 18 partout où il le saisit, il le jette à terre; alors il écume et grince des dents et devient tout raide. Et j'ai prié tes disciples de le chasser, mais ils n'ont pu le faire. » 19 Alors, Jésus leur répondit : « Engeance incrédule, jusques à quand resterai-je auprès de vous? Jusques à quand vous supporterai-je? Amenez-le près de moi! »20 On le lui amena. Dès que l'enfant vit Jésus, l'esprit l'agita violemment; il tomba sur le sol et se roulait en écumant. 21 Jésus questionna le père : « Depuis combien de temps cela lui arrive-t-il? »_« Depuis son enfance, dit-il; 22 l'esprit l'a souvent jeté dans le feu et dans l'eau pour le faire périr. Mais si tu y peux quelque chose, aide-nous par pitié! » 23 Et Jésus de lui dire : « Si tu peux quelque chose! Tout devient possible pour celui qui croit. » 24 Aussitôt le père de l'enfant s'écria : « Je crois! viens en aide à mon manque de foi! » 25 Alors Jésus, voyant accourir la foule, menaça l'esprit impur et lui dit : « Esprit muet et sourd, c'est moi qui te l'ordonne, sors de cet enfant, et n'y rentre plus! » 26 Après force hurlements et convulsions l'esprit sortit. L'enfant resta comme mort, si bien que la plupart des gens assuraient qu'il venait de trépasser. 27 Mais Jésus le prit par la main, le releva, et il se tint

debout.28 Quand Jésus fut entré à la maison, ses disciples lui demandèrent en particulier : « Pourquoi n'avons-nous pu chasser ce démon? » 29 Et il répondit : « Cette espèce-là ne peut être expulsée que par la prière. »

Partager cet article
Repost0
Published by Cathedrale Saint Irenee - dans Lectures du jour

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com