Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 août 2022 4 04 /08 /août /2022 23:41
iStock/Getty Images Plus/Zbynek Pospisil
Saint Antoine le Romain (1067-1147) : il guérit l’épouse d’un prêtre orthodoxe

Antoine est issu d’une riche famille de Rome (Italie). Dès l’adolescence, il se réfugie dans la solitude. Ermite pendant vingt ans, il décide de quitter son pays natal et voyage jusqu’à Novgorod (Russie) où il fonde un monastère. Dès son vivant, sa réputation de thaumaturge est immense.  

Mais après sa mort, on perd trace de ses reliques. Elles sont retrouvées providentiellement le 1erjuillet 1597, intactes« comme si elles gisaient vivantes ». 

Peu après, l’épouse d’un prêtre de Novgorod, nommée Irina, tombe gravement malade. Elle est incapable de contrôler les tremblements de ses membres et perd l’usage de la parole. On songe à ses obsèques.

Une nuit, Irina rêve d’un « vieil homme aux cheveux gris »qui lui dit de se rendre au monastère de la ville pour vénérer les reliques de saint Antoine.

Le lendemain, la femme, soutenue par les siens, se recueille dans la crypte de l’église abbatiale. Soudain, elle voit l’homme vêtu de gris qui lui est apparu en songe la nuit précédente. L’instant d’après, elle est guérie et retourne chez elle sans aucune aide.

Source : d’après C.-H. Verdière, « Origines catholiques de l’Eglise russe jusqu’au XIIe siècle », dans Etudes de théologie, de philosophie et d’histoire, t. 2, Paris, Julien, Cosnard et Cie, 1857.

Partager cet article
Repost1
Published by forms.mariedenazareth.com - dans Les Saints

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com