Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 août 2019 6 17 /08 /août /2019 23:07
Lecture selon le temps liturgique du Dimanche 18 août

10e DIMANCHE APRÈS LA PENTECÔTE 

Le pharisien et le publicain

 

Prophète Daniel                             Dn 3/34-45        

Lecture du livre du prophète Daniel.

Pour l'honneur de ton Nom, ne nous livre pas à jamais ; ne détruis point ton alliance. Ne nous retire pas ta miséricorde par égard pour Abraham ton ami. Isaac ton serviteur, Israël ton saint, auxquels Tu as promis de multiplier leur descendance comme les étoiles du ciel et le sable qui est sur le bord de la mer. Seigneur, nous sommes réduits à rien devant les nations, nous sommes humiliés à la face de toute la terre ; c'est à cause de nos péchés.

Aujourd'hui, plus de prince, plus de prophète, plus de chef, plus d'holocauste ni de sacrifice, ni d'oblation ni d'encens, ni même un endroit pour T'offrir nos prémices et trouver miséricorde. Cependant, que la contrition de notre cœur et l'humiliation de notre esprit nous fasse trouver bon accueil auprès de Toi, Seigneur, comme si nous nous présentions avec un holocauste de béliers, de taureaux et de milliers d'agneaux gras ! Qu'il puisse en être ainsi aujourd'hui de notre sacrifice en ta présence ; qu'il puisse nous réconcilier avec Toi, car il n'y a point de confusion pour ceux qui mettent en Toi leur confiance. C'est de tout notre cœur que nous Te suivons à présent, que nous Te révérons, que nous cherchons ta Face. Ne nous confonds pas ; traite-nous avec ta douceur habituelle et avec toutes les richesses de ta miséricorde. Mets en œuvre tes prodiges pour nous délivrer, Seigneur, et couvre ton Nom de gloire. Que soient alors confondus ceux qui maltraitent tes serviteurs, qu'ils aient la honte de voir la ruine de leur puissance, et l'anéantissement de leur force. Ainsi sauront-ils que Tu es le Seigneur, le Dieu unique et glorieux sur toute la surface de la terre ! 

 

1ère épître aux Corinthiens              1 Co 12/1-11           

Lecture de la première épître du bienheureux apôtre Paul aux Corinthiens.

Pour ce qui concerne les dons spirituels, je ne veux pas, frères, que vous soyez dans l'ignorance. Vous savez que, lorsque vous étiez païens, vous vous laissiez entraîner vers les idoles muettes, selon que vous étiez conduits. C'est pourquoi je vous déclare que personne, s'il parle par l'Esprit de Dieu, ne dit : « Jésus est anathème », et que personne ne peut dire : « Jésus est le Seigneur » si ce n'est par le Saint-Esprit.

Il y a diversité de dons, mais le même Esprit ; diversité de ministères, mais le même Seigneur ; diversité d'opérations, mais le même Dieu qui opère tout en tous.

Or, à chacun la manifestation de l'Esprit est donnée pour l'utilité commune. En effet, à l'un est donnée par l'Esprit une parole de sagesse ; à un autre, une parole de connaissance, selon le même Esprit ; à un autre, la foi, par le même Esprit ; à un autre, le don des guérisons, par le même Esprit ; à un autre, le don d'opérer des miracles ; à un autre, la prophétie ; à un autre, le discernement des esprits ; à un autre, la diversité des langues ; à un autre, l'interprétation des langues. Un seul et même Esprit opère toutes ces choses, les distribuant à chacun en particulier comme Il veut.

 

Evangile selon Saint Luc             Lc 18/9-14

Lecture du saint Evangile selon saint Luc.

  En ce temps-là, à l’adresse de ceux qui étaient convaincus d’être eux-mêmes des justes, et méprisaient les autres, Jésus dit encore cette parabole : 

« Deux hommes montèrent au temple pour prier, l'un pharisien, l'autre publicain. Le pharisien, planté debout, disait ces prières en lui-même : “O Dieu, je Te remercie de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes : rapaces, injustes, adultères, ou bien encore comme ce publicain. Je jeûne deux fois la semaine, je donne la dîme de tout ce que je possède’’. Le publicain, qui s’était mis au loin, ne voulait pas même lever les yeux vers le ciel, mais se frappait la poitrine, en disant : “O Dieu, sois favorable au pécheur que je suis’’. 

« Je vous le dis, celui-ci est descendu dans sa maison justifié, au contraire de l'autre. Car quiconque s'élève sera abaissé, mais celui qui s'abaisse sera élevé. » 

 

 

Partager cet article

Repost0
Published by Unis dans l'Amour de Dieu - dans Lectures du jour

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com