Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 août 2018 7 12 /08 /août /2018 01:35
Lecture selon le temps liturgique du Dimanche 12 Août 2018

 

Lecture du livre du prophète Isaïe. (Isaïe 66, 18-24)

Ainsi parle le Seigneur :

Je connais leurs œuvres et leurs pensées.

Le temps est venu de rassembler toutes les nations

et toutes les langues ;

elles viendront et verront ma gloire. 

Je mettrai un signe parmi elles, 

et J'enverrai leurs réchappés vers les nations,

à Tarsis, à Pul et à Lud, qui tirent de l'arc,

à Tubal et à Javan, 

aux îles lointaines,

qui jamais n'ont entendu parler de Moi,

et qui n'ont pas vu ma gloire ;

et ils publieront ma gloire parmi les nations.

Ils amèneront tous vos frères du milieu de toutes les nations,

en offrande au Seigneur,

sur des chevaux, des chars et des litières,

sur des mulets et des dromadaires, 

à ma montagne sainte,

à Jérusalem, dit le Seigneur,

comme les enfants d’Israël apportent leur offrande,

dans un vase pur,

à la maison du Seigneur.

Et Je prendrai aussi parmi eux 

des prêtres, des lévites, dit le Seigneur.

Car, comme les nouveaux cieux 

et la nouvelle terre que Je vais créer 

subsisteront devant Moi, dit le Seigneur,

ainsi subsisteront votre postérité et votre nom.

A chaque nouvelle lune et à chaque sabbat,

toute chair viendra M'adorer, dit le Seigneur.

et quand on sortira, on verra

les cadavres des hommes qui se sont rebellés contre Moi ;

car leur ver ne mourra point, et leur feu ne s'éteindra point ;

et ils seront pour toute chair un objet d'horreur.

 

Lecture de la deuxième épître du bienheureux apôtre Paul aux Corinthiens. (2 Corinthiens 3, 4-9)

Frères, cette assurance-là, nous l'avons par le Christ auprès de Dieu. Ce n'est pas à dire que nous soyons par nous-mêmes capables de concevoir quelque chose comme venant de nous-mêmes. Notre capacité, au contraire, vient de Dieu. 

Il nous a aussi rendus capables d'être ministres d'une nouvelle alliance, non de la lettre, mais de l'Esprit ; car la lettre tue, mais l'Esprit vivifie. 

Or, si le ministère de la mort, gravé avec des lettres sur des pierres, a été glorieux, au point que les fils d'Israël ne pouvaient fixer les regards sur le visage de Moïse, à cause de la gloire de son visage, bien que cette gloire ait été passagère, combien le ministère de l'Esprit ne sera-t-il pas plus glorieux ! Si le ministère de la condamnation a été glorieux, le ministère de la justice est de beaucoup supérieur en gloire. 

 

Lecture du saint Evangile selon saint Luc. (Luc 10, 23-37) 

En ce temps-là, après s’être tourné vers ses disciples, Jésus leur dit en particulier : « Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez ! Car, Je vous le dis, beaucoup de prophètes et de rois ont désiré voir ce que vous voyez, et ne l'ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l'ont pas entendu ». 

Or, voici qu’un docteur de la Loi se leva et Lui dit pour Le mettre à l'épreuve : « Maître, que ferai-je pour hériter la vie éternelle ? » Il lui répondit : « Dans la Loi, qu'est-il écrit ? Quelle lecture en fais-tu ? » Celui-ci répondit : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu, de tout ton cœur, et de toute ton âme, et de toute ta force, et de tout ton esprit ; et ton prochain comme toi-même » - « Tu as répondu correctement », lui dit Jésus, « fais cela, et tu vivras. » Mais lui, désirant se justifier, dit à Jésus : « Qui donc est mon prochain ? » 

Jésus reprit la parole et dit : 

« Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, et tomba entre les mains de brigands, qui, après l’avoir dévêtu et couvert de blessures, s'en allèrent, le laissant à demi mort. Un prêtre, par hasard, descendait sur ce même chemin, et, l’ayant vu, passa outre. Pareillement, un lévite, arrivé sur ce lieu, le vit et passa outre. Mais un Samaritain, qui était en voyage, arriva près de lui et, à sa vue, fut pris aux entrailles. Il s'approcha, banda ses plaies, y versant de l'huile et du vin ; il le chargea sur sa propre monture, le conduisit dans une hôtellerie, et prit soin de lui. Le lendemain, il sortit deux deniers, les donna à l'hôtelier, et lui dit : “Prends soin de lui, et ce que tu dépenserais en plus, à mon retour je te le rembourserai.’’ Qui de ces trois te semble avoir été le prochain de l’homme tombé aux mains des brigands ? » 

Il dit : « Celui qui a fait preuve de pitié à son égard. ». Jésus lui dit : « Va, toi aussi, fais de même ». 

 

 

Partager cet article

Repost0
Published by Unis dans l'Amour de Dieu - dans Lectures du jour

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com