Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 novembre 2017 2 21 /11 /novembre /2017 04:26

Ce n'est pas seulement que nous nous habituons à dire la prière. 

Le but est que la personne se connaisse et perçoive ses péchés. 

S'il a giflé quelqu'un, c'est un pécheur parce qu'il n'aurait pas dû le faire. 

Nous sommes tous des pécheurs. Considérez ce que Dieu a fait pour nous et ce que nous faisons pour Dieu. 

Après avoir pensé à cela, même si le cœur est en granit, il va adoucir. Pensons un peu logiquement. 

Dieu aurait pu me faire une mule et me donner une main sans discernement qui me chargerait de 150 kilos de bois et me frapperait. Finalement, je tomberais dans une fosse et les chiens ouvriraient mon ventre et ceux qui passeraient se couvriraient le nez pour la puanteur sur la route. 

Juste pour cela devrais-je rendre grâce à Dieu? 

Je ne le remercie pas. Dieu aurait pu me faire un serpent ou un scorpion. 

Mais son amour a fait de moi un être humain. Dieu a été sacrifié pour moi. 

Avec une goutte de sang divin, il lave tous les péchés du monde. 

Si une personne pense à tout cela; d'un côté le bon travail de Dieu et de l'autre son péché et son ingratitude, même si le cœur était en granit, il adoucirait. 

Et puis il sent la miséricorde de Dieu. Le coeur doit se reposer avec "Seigneur Jésus Christ aie pitié de moi". La prière rafraîchit, pas fatigué. 

Quand nous ne procédons pas de cette manière, nous n'acquérons que l'habitude, bien que l'aîné, l'ancien moi, reste à l'intérieur et que nous suivions le chemin de l'illusion.

Partager cet article

Repost0
Published by Monastère Orthodoxe - dans Enseignement spirituel

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com