Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2017 3 11 /01 /janvier /2017 00:06

 

Miracle eucharistique

L’évêque de Legnica, Mgr Zbigniew Kiernikowski, a annoncé par un communiqué daté du 10 avril 2016 la reconnaissance d’un miracle eucharistique dans l’église Saint-Hyacinthe de la ville.

Le jour de Noël 2013, une hostie était tombée par terre au moment de la communion. Elle fut mise dans de l’eau, comme on le fait de plus en plus, afin qu’elle se dissolve. Mais au lieu de se dissoudre il apparut des taches rouges.

Mgr Stefan Cichy, qui était alors l’évêque de Legnica, nomma une commission pour étudier le phénomène.

Un fragment de l’hostie fut prélevé et envoyé au laboratoire de médecine légale. Lequel a conclu qu’il s’agissait d’un fragment de muscle strié « très similaire au myocarde avec des altérations qui apparaissent souvent pendant l’agonie ». L’analyse ADN a conclu qu’il s’agit de myocarde humain.

En janvier dernier, le nouvel évêque, Mgr Kiernikowski, a envoyé ces conclusions à la congrégation pour la doctrine de la foi. Le miracle a été reconnu, et, conformément aux recommandations reçues de Rome, il a demandé au curé de la paroisse que soit aménagé un endroit approprié pour l’adoration de la « Relique ».

Il conclut : « J’espère que cela servira à approfondir le culte de l’Eucharistie et aura un effet en profondeur sur la vie des gens qui se trouveront en face de la Relique. Nous voyons le Signe mystérieux comme un acte extraordinaire d’amour et de bonté de Dieu, qui vient vers hommes dans une suprême humiliation. »

Un autre miracle eucharistique a eu lieu aussi en Pologne le 12 octobre 2008 en l'église St Antoine de Padoue à SOKOLKA en présence de 200 personnes pendant la messe célébrée par le Père Stanislaw Gniedzieko curé de la paroisse pendant le distribution de la Communion , une hostie tombe à terre .

Le Père Jacek la ramasse et la met dans un petit vase liturgique en argent qu'il remplit d'eau pour que l'hostie se dissolve puis il place le tout dans un coffre-fort à la sacristie.

En effet , après qu'une hostie s'est complètement dissoute, le corps du Christ n'est plus présent. Après 2 semaines , le Père Staznislaw Gniedziejko constate que non seulement l'hostie n'est pas dissoute dans l'eau mais, mais qu'une forme évoquant une tache de sang est apparue.

Le 5 janvier 2009 l'évêque métropolitain de Bialystok Mgr Edward Ozorowski demande à 2 professeurs de médecine à l'Université de Bialystok d'effectuer une analyse d'une parcelle de l'hostie : les 2 professeurs arrivent à la même conclusion ce qu'on, leur a remis provient du tissu d'un muscle cardiaque humain encore en vie mais à l'agonie.

Vous pouvez lire le détail complet sur ce miracle dans le bulletin de L'Abbaye St Joseph de Clairval ( lettre du 28 octobre 2015 ) .
Le sang de l'hostie a les mêmes caractéristiques que celui du Saint Suaire de Turin et du miracle de Lanciano.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Monastère Orthodoxe - dans Vie spirituelle

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

http://www.eglises-orthodoxes-canoniques.eu/ 

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com