Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2016 2 29 /11 /novembre /2016 00:07

Le 29 novembre 2016

 

Saint du jour : Saint Saturnin, 1er évêque de Toulouse, martyr (257)

 

Ouverture

Seigneur ouvre mes lèvres

et ma bouche publiera ta louange !

Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit,

comme il était au commencement et maintenant et toujours et aux siècles des siècles. Amen !

 

Antienne

Aujourd’hui le monde se prépare à ton Avènement,

ô Christ notre Dieu.

La désolation des hommes touche à son terme, et la mort est à l’agonie.

Tu viens en gloire juger les vivants et les morts, et nous ressusciter par le Souffle de ton Père.

Fidèles, relevons la tête et clamons : alléluia, alléluia, alléluia !

 

Méditation pour préparer Sa venue

«Si nous y réfléchissons un moment, nous comprendrons l’illusion profonde qui nous guide trop souvent et qui paralyse tout effort spirituel. En dépit des avertissements que le Seigneur nous donne à plusieurs reprises dans l’Évangile, nous semblons ne pas comprendre l’importance énorme de nos pensées et pour notre propre vie spirituelle et pour l’influence rayonnante que nous devons exercer autour de nous. Nous nous imaginons qu’il est presque indifférent que nous laissions vagabonder à l’aventure notre esprit, agité tantôt d’impressions bonnes et exaltantes, tantôt d’impressions inférieures et déprimantes, et nous ne comprenons pas cette vérité psychologique essentielle que la conquête de ce que nous appelons « nous-mêmes », la mise en place de notre vie doit commencer par la conquête de nos pensées, l’ordre dans nos pensées – à plus forte raison négligeons-nous de réfléchir à l’influence que ces pensées peuvent avoir sur les autres, comme si nous n’avions pas fait déjà à maintes reprises l’expérience élémentaire qui nous a fait constater combien un être mélancolique et chagrin répand autour de lui une atmosphère de tristesse et de dépression.»

Mgr Irénée Winnaert (1880-1937)

 

Proverbes 13, 12

Un espoir différé rend le coeur malade,

mais un désir accompli est un arbre de vie.

 

Psaume 25

Psaume de David.

Vers Toi, j’élève mon âme, mon Dieu, en Toi je me confie.

Que je ne sois pas confondu,

que mes ennemis ne se réjouissent pas,

aucun de ceux qui espèrent en Toi ne sera confondu,

ceux-là seront confondus qui sont infidèles sans motif.

Seigneur, fais-moi connaître tes voies,

enseigne-moi tes sentiers.

Fais-moi marcher dans ta vérité et instruis-moi,

en Toi tout le jour je me fie, Dieu mon Sauveur !

Souviens-Toi, Seigneur, de ta miséricorde et de ta bonté,

car elles sont éternelles.

Ne garde pas le souvenir des fautes de ma jeunesse et de mes égarements,

mais souviens-Toi de moi selon ta miséricorde, à cause de ta bonté.

Le Seigneur est droit et plein de miséricorde,

Il montre le chemin aux égarés.

Il fait marcher les humbles dans la justice,

Il enseigne aux petits ses sentiers.

Tous les chemins du Seigneur sont miséricorde et vérité,

pour ceux qui recherchent son alliance et ses lois.

 

LECTURES

Ancien Testament : Isaïe 38, 10 à 20

Moi, je me disais : j'ai vécu seulement la moitié de ma vie et je dois déjà partir. C'est dans le monde des morts que je dois passer le reste de mes années. Je me disais aussi : je ne verrai plus le SEIGNEUR sur la terre des vivants. Je ne verrai plus aucun être humain parmi les habitants du monde. Ma vie m'est arrachée, emportée loin de moi comme une tente de berger. Comme un tisserand qui enroule son étoffe tissée, j'arrive au bout du rouleau de ma vie. Les fils sont coupés. Dans la journée, SEIGNEUR, tu en auras fini avec moi. Avant le matin, je ne serai plus rien. Comme un lion, le SEIGNEUR a écrasé tous mes os. Dans la journée, SEIGNEUR, tu en auras fini avec moi. Mes cris sont pareils à ceux de l'hirondelle, ma plainte ressemble à celle de la tourterelle. Mes yeux sont fatigués de regarder vers le ciel. Seigneur, je suis abattu, interviens en ma faveur ! Mais qu'est-ce que je peux dire au Seigneur ? C'est lui qui m'a parlé et qui a fait tout cela. Je ne parviens pas à dormir à cause de ma profonde tristesse. Seigneur, tu as su ce qui m'est arrivé, et tu m'as fait revivre. Tu m'as rendu des forces, tu m'as gardé en vie. Ma profonde tristesse s'est changée en bonheur. Oui, dans ton amour, tu m'as évité la mort, tu as jeté loin derrière toi tous mes péchés.  Dans le monde des morts, personne ne te rend gloire, et les morts ne chantent pas ta louange. Ceux qui descendent dans la tombe ne comptent plus sur ta fidélité. Seuls les vivants peuvent te rendre gloire, comme moi aujourd'hui. Les parents feront connaître à leurs enfants ta fidélité. SEIGNEUR, tu m'as sauvé. Alors nous jouerons de nos harpes tous les jours de notre vie dans ta maison, SEIGNEUR.

 

Evangile selon saint Luc 3, 7 à 9

Aux foules qui venaient pour être baptisées par lui, il disait : “Engeance de vipères, qui vous a suggéré de fuir la colère qui vient ? Produisez donc de dignes fruits de repentir ! Et ne commencez pas par dire en vous-mêmes : « Nous avons Abraham pour père ! » Car je vous le dis : des pierres que voici, Dieu peut susciter une descendance à Abraham ! La cognée déjà est à la racine des arbres : ainsi, tout arbre qui ne porte pas de bons fruits sera coupé et jeté au feu”.

 

Intention de prière (litanies wisigothiques)

Entre tes mains Seigneur, je remets mon esprit !

Pour que nous fassions entendre, mêlés aux habitants du ciel,

le cantique triomphal d’allégresse : « Béni soit Celui qui vient au Nom du Seigneur »,

demandons au Seigneur.

Accorde, Seigneur !

Pour que le Dieu, qui nous a rachetés par son Avènement et illuminés par sa Nativité,

éclaire notre intelligence, demandons au Seigneur !

Accorde, Seigneur !

 

Prière à la Mère de Dieu

Salut ô Reine, Mère de miséricorde,

Notre vie, notre douceur, notre espérance, salut !

Enfants d’Eve exilés, nous crions vers toi,

Vers toi nous soupirons,

gémissant et pleurant dans cette vallée de larmes.

Ô toi, notre avocate,

tourne vers nous tes regards miséricordieux.

Et Jésus le fruit de tes entrailles, montre le nous après cet exil,

Ô clémente, ô très bonne, ô très douce, Vierge Marie !

Amen.

 

Clôture

Viens nous délivrer Seigneur !

Montre-nous ta Face et nous serons sauvés !

Montre-nous Seigneur ta miséricorde et donne-nous ton salut !

Que le Seigneur qui était, qui est et qui vient,

par la prière de la toute sainte Mère de Dieu et toujours vierge Marie,

nous donne sa paix et la vie éternelle!

Amen.

 

 

Monseigneur Grégoire

http://www.eglise-orthodoxe.eu/

Père Stéphane Prouet & Liliana Prouet 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Monastère Orthodoxe - dans Prières

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

http://www.eglises-orthodoxes-canoniques.eu/ 

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com