Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2016 4 24 /11 /novembre /2016 00:03

Le 24 novembre 2016

 

Saint du jour :

Saint Pourçain et Saint Léopardin, abbés en Bourbonnais (532)

 

Ouverture

Seigneur ouvre mes lèvres et ma bouche publiera ta louange !

Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement et maintenant et toujours et aux siècles des siècles. Amen !

 

Méditation pour préparer Sa venue

« Depuis que les Israélites étaient revenus de la captivité de Babylone en 568 avant Jésus Christ, jamais en fait ils n’avaient joui d’une complète indépendance nationale. Soumis aux Perses, puis aux Syriens, ils avaient réussi à reconquérir un moment leur indépendance avec la famille des Asmonéens dont les fils les plus célèbres furent les Macchabées. Mais bientôt les Romains intervenaient dans les affaires de la Palestine que désormais ils allaient maintenir sous leur dépendance, soit en la gouvernant eux-mêmes, soit en la faisant administrer par leurs protégés, les princes iduméens de la famille des Hérodes. Mais de toute manière, c’était en somme la domination romaine qui s’étendait sur la Palestine et les Israélites, assurés néanmoins des promesses divines que leurs pères leur avaient transmises, ne voyaient pas sans une tristesse profonde l’étranger dominant le peuple de Dieu et le royaume d’Israël profané. Sous l’influence de ce sentiment de détresse nationale et religieuse, les espérances messianiques s’étaient ravivées. On se mit à attendre avec plus d’ardeur et de foi le Roi puissant et parfait que Dieu enverrait pour restaurer Son peuple, lui rendre l’indépendance et réaliser ses sublimes ambitions. Assez fréquemment, des petits mouvements messianiques se formaient, réprimés sans merci par l’autorité romaine. Peu après la mort de Jésus, cet état d’insurrection ne fit qu’empirer, et dans de véritables massacres les Romains écrasèrent ces velléités d’indépendance jusqu’au jour de la prise de Jérusalem et de la dispersion. »

Mgr Irénée Winnaert (1880-1937)

 

Proverbes 11, 30

Le fruit que porte le juste est un arbre de vie et le sage gagne des âmes.

 

Psaume 63

Morale d’Aithan l’Ezrahite.

O Dieu, mon Dieu, je Te cherche dès l’aurore,

Mon âme a soif de Toi !

Après Toi languit ma chair,

Comme une terre déserte sans eau.

Aussi Te contemplerai-je au sanctuaire,

Dans l’attente de ta puissance et de ta gloire.

Mieux vaut la grâce que la vie,

Mes lèvres Te célébreront.

Ainsi Te bénirai-je en ma vie :

A ton Nom j’élèverai mes mains.

Comme de graisse se gorgera mon âme,

Lèvre jubilante, louange à la bouche.

Quand je pense à Toi sur ma couche,

jusqu’au matin je médite sur toi,

car pour moi tu fus un secours,

et à l’ombre de tes ailes j’exulte.

Mon âme se presse contre Toi,

Ta droite me sert de soutien.

Mais ceux qui pourchassent mon âme,

Ils descendront aux profondeurs de la terre.

Ils seront à la merci de l’épée,

Ils deviendront la part des chacals.

Et le roi se réjouira en Dieu :

Qui jure par Lui en tirera louange,

Et la bouche des menteurs se fermera.

 

LECTURES

Ancien Testament : Isaïe 40, 18 à 31

À qui comparer Dieu ? À quoi peut-il ressembler ? À une statue ? C'est impossible ! Un artisan lui  donne une forme, un autre la recouvre d'or et lui met des colliers d'argent. Celui qui est trop pauvre pour faire une telle offrande choisit un bois qui ne pourrit pas. Puis il cherche un bon artisan, capable de fabriquer une statue qui tienne debout. Vous ne savez pas cela ? Vous ne l'avez donc pas appris ? Est-ce qu'on ne vous a pas annoncé ces choses depuis le début ? Est-ce que vous n'avez pas compris quelles sont les bases du monde ? Le Seigneur a son siège royal au-dessus du cercle de la terre, et les êtres humains sont pour lui comme des sauterelles. Il a tendu le ciel comme un voile, il l'a déroulé comme une tente pour y habiter. Il détruit les chefs de ce monde, il réduit à zéro ceux qui le dirigent. Ils viennent à peine d'être nommés, ils viennent à peine de s'installer, ils n'ont pas encore pris racine, déjà le Seigneur souffle sur eux. Alors ils sèchent, et la tempête les emporte comme de la paille. Le Dieu saint demande : « À qui pouvez-vous me comparer ? Qui peut être égal à moi ? » Levez les yeux au ciel et voyez : Qui a créé les étoiles ? Qui les fait défiler en bon ordre comme des soldats ? Celui qui les appelle toutes par leur nom. Sa puissance et son pouvoir sont si grands qu'aucune étoile ne manque à l'appel. Le Seigneur rend des forces à ceux qui sont faibles Israël, peuple de Jacob, pourquoi est-ce que tu te plains en disant : « Le SEIGNEUR ne voit pas ce qui m'arrive. Il ne défend pas mon droit. » Pourtant, le SEIGNEUR est Dieu depuis toujours et pour toujours. Tu ne sais pas cela ? Tu ne l'as donc pas entendu dire ? Il a créé toute la terre. Il ne manque jamais de force, il n'est jamais fatigué. Personne ne peut mesurer la profondeur de son intelligence. Il redonne des forces à celui qui en manque, il rend courage à celui qui est épuisé. Les jeunes eux-mêmes deviennent faibles et se fatiguent. Même les meilleurs tombent. Mais ceux qui mettent leur espoir dans le SEIGNEUR retrouvent des forces nouvelles. Ils s'envolent comme des aigles, ils courent sans se fatiguer, ils avancent sans s'épuiser.

 

Evangile selon saint Marc 13, 30 à 32

Amen, je vous le dis, cette génération ne passera pas que tout cela n’arrive. Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas. Quant au Jour et à l’heure, personne ne les connaît, ni les anges dans le ciel, ni le Fils, mais le Père seulement.

 

Intention de prière (litanies wisigothiques)

Entre tes mains Seigneur, je remets mon esprit !

Pour que la terre s’ouvre et que la Vierge, selon la parole de l’ange,

conçoive et enfante le Sauveur, prions le Seigneur.

Kyrie eleison !

 

Prière à la Mère de Dieu

Tu es bénie, ô Mère de Dieu et Vierge.

Par l’Incarné de toi, l’enfer est capturé,

Adam rappelé, la malédiction anéantie,

Eve libérée, la mort tuée et notre race vivifiée !

C’est pourquoi nous chantons à pleine voix :

ainsi en décida le Christ Dieu,

béni soit-il, alléluia !

 

Clôture

Viens nous délivrer Seigneur !

Montre-nous ta face et nous serons sauvés !

Montre-nous Seigneur ta miséricorde et donne-nous ton salut !

Que le Seigneur qui était, qui est et qui vient, par la prière de la toute sainte Mère de Dieu

et toujours vierge Marie, nous donne sa paix et la vie éternelle!

Amen.

 

 

Monseigneur Grégoire

http://www.eglise-orthodoxe.eu/

Père Stéphane Prouet & Liliana Prouet 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Monastère Orthodoxe - dans Prières

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

http://www.eglises-orthodoxes-canoniques.eu/ 

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire en cliquant sur :