Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 00:04

 

Saint du jour : Saint Jean Chrysostome, archevêque de Constantinople, père de l’Eglise (407)

 

Ouverture

Seigneur ouvre mes lèvres

et ma bouche publiera ta louange !

Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit,

comme il était au commencement et maintenant et toujours

et aux siècles des siècles. Amen !

 

Méditation pour préparer Sa venue

« Le discernement est en effet, une qualité essentielle, absolument primordiale. Sans lui, il est impossible de reconnaître la voie dans laquelle il faut marcher. Que doit-il nous apprendre ? Il doit nous montrer tout d’abord le sens véritable de la vie et comme elle n’est pas une sorte d’égoïste partie de plaisir, une série de journées sans lien profond, mais une occasion de service. Combien de fois l’avons-nous répété : il nous faut choisir ; ou bien centrer notre vie sur nous-mêmes, ou bien lui donner son sens et sa portée profonde en la considérant comme étroitement dépendante de Dieu vivant ; « garder sa vie » pour soi, étroitement jalousement ou « perdre sa vie » dans l’Infini ; mais le Seigneur et l’expérience spirituelle elle-même nous enseigne que « quiconque veut garder perd et que celui qui consent à perdre sauve».

Avons-nous réellement, complètement discerné le sens de notre vie ? Avons-nous consenti à la perdre ? Et savons-nous que l’ayant perdue nous l’avons, par le fait même, trouvée ?»

Mgr Irénée Winnaert (1880-1937)

 

Proverbes 3, 13 à 18

Heureux l'homme qui a trouvé la sagesse et l'homme qui possède l'intelligence!

En effet, le bénéfice qu'elle procure est préférable à celui de l'argent et le profit qu'on en tire vaut mieux que l'or.

Elle est plus précieuse que les perles, elle a plus de valeur que tout ce que tu pourrais désirer.

Une longue vie est dans sa main droite, dans sa gauche se trouvent la richesse et la gloire.

Ses voies sont des voies agréables et tous ses sentiers sont des sentiers de paix.

Elle est un arbre de vie pour ceux qui s'attachent à elle, et ceux qui la possèdent sont heureux.

 

Psaume 147

Qu’il est beau de célébrer notre Dieu, qu’il est doux, qu’il est bienséant de Le louer !

Le Seigneur rebâtit Jérusalem, Il rassemble les exilés d’Israël !

Il guérit ceux qui ont le coeur brisé et Il panse leurs blessures.

Il compte le nombre des étoiles, Il leur donne à toutes des noms.

Notre Seigneur est grand, puissant par sa force, Son intelligence n’a pas de limites.

Le Seigneur soutient les malheureux, Il abaisse les méchants jusqu’à terre.

Chantez au Seigneur avec action de grâce, célébrez notre Dieu avec la harpe.

Il couvre les cieux de nuages, Il prépare la pluie pour la terre,

Il fait germer l’herbe sur les montagnes.

Il donne la nourriture au bétail, aux petits du corbeau quand ils crient.

Ce n’est pas dans la vigueur du coursier qu’Il se complaît,

Ce n’est pas dans les jambes de l’homme qu’il met son plaisir ;

 

LECTURES

Ancien Testament : Isaïe 6, 1 à 10

C'était l'année où le roi Ozias est mort. Un jour, j'ai eu une vision. Le Seigneur était assis sur un siège royal très élevé. Son vêtement remplissait le temple. Des anges de feu se tenaient au-dessus de lui. Ils avaient chacun six ailes : deux ailes pour se cacher le visage, deux ailes pour se couvrir le bas du corps, deux ailes pour voler. Ils criaient l'un à l'autre : « Saint, saint, saint le SEIGNEUR de l'univers ! Sa gloire remplit toute la terre ! » Leur voix faisait trembler les portes sur leurs gonds, le temple se remplissait de fumée. Alors j'ai dit : « Malheur à moi ! Je suis perdu ! Je suis un homme aux lèvres impures, j'habite au milieu d'un peuple aux lèvres impures, et mes yeux ont vu le Roi, le SEIGNEUR de l'univers ! » Mais l'un des anges brillants a volé vers moi. Il tenait dans sa main un charbon brûlant qu'il avait pris avec des pinces sur l'autel. Il m'a touché la bouche avec ce charbon brûlant et m'a dit : « Maintenant que ce charbon a touché tes lèvres, ta faute est enlevée, ton péché est pardonné. » Alors j'ai entendu le Seigneur demander : « Qui vais-je envoyer ? Qui sera notre porte-parole? » J'ai répondu : « Me voici, envoie-moi. » Le Seigneur m'a dit : « Va dire à ce peuple : “Vous écouterez bien, mais vous ne comprendrez pas. Vous regarderez bien, mais vous ne verrez rien.” Ferme leur coeur, rends-les sourds et aveugles. Empêche leurs yeux de voir, leurs oreilles d'entendre, leur coeur de comprendre. Ainsi, ils ne se tourneront pas vers moi et ils ne seront pas guéris. »

Nouveau Testament : Épître de saint Jacques 5, 7 à 11

Prenez patience, frères, jusqu’à la parousie du Seigneur. Voyez : le laboureur, dans l’espérance du précieux fruit de la terre, attend patiemment jusqu’à ce qu’il reçoive la pluie d’automne et la pluie de printemps. Prenez patience, vous aussi, affermissez vos coeurs, car l’avènement du Seigneur est proche. Frères, ne vous plaignez pas les uns des autres, afin de ne pas être jugés, voici : le juge est aux portes! Prenez en exemple de patience et d’endurance, frères, les prophètes qui ont parlé au nom du Seigneur. Voyez, nous proclamons bienheureux ceux qui ont souffert patiemment. Vous avez entendu parler de la constance de Job et vous savez la fin que le Seigneur lui a préparée, car le Seigneur est plein de compassion et de miséricorde.

Evangile selon saint Jean 1, 35 à 51

Le lendemain, Jean se tenait encore là, ainsi que deux de ses disciples, et fixant son regard sur Jésus qui passait, il dit : “Voici l’Agneau de Dieu !” Et les deux disciples entendirent ce qu’il disait et suivirent Jésus. Jésus se retourna et, voyant qu’ils Le suivaient, leur dit : “Que cherchez-vous ?” Ils Lui dirent : “Rabbi”, ce qui se traduit : « Maître », “où demeures-Tu ?” Il leur dit : “Venez et voyez”. Ils vinrent donc et ils virent où Il demeure, et ils demeurèrent chez Lui ce jour-là. C’était vers la dixième heure. André, le frère de Simon-Pierre, était l’un des deux qui avaient entendu les paroles de Jean et avaient suivi Jésus. Au matin, il va trouver son frère Simon et lui dit : “Nous avons trouvé le Messie”, ce qui se traduit : « Christ ». Il l’amena à Jésus. Fixant son regard sur lui, Jésus dit : “Toi, tu es Simon, le fils de Jean ! Tu t’appelleras Képhas”, ce qui se traduit : « pierre ». Le lendemain, Jésus résolut de partir pour la Galilée et Il trouve Philippe ; Jésus lui dit : “Suis-moi !” 

Philippe était de Bethsaïda, la ville d’André et de Pierre. Philippe trouve Nathanaël et lui dit : “Celui sur qui a écrit Moïse dans la Loi, et aussi les prophètes, nous L’avons trouvé : c’est Jésus, le fils de Joseph, de Nazareth !” Et Nathanaël lui dit : “De Nazareth, que peut-il venir de bon ?” Philippe lui dit : “Viens et vois !” Jésus vit Nathanaël venir vers Lui et Il dit de lui : “Voici un véritable fils d’Israël, en qui il n’y a pas de tromperie !” Nathanaël Lui dit : “D’où me connais-Tu ?” Jésus lui répondit en disant : “Avant que Philippe ne t’appelle, quand tu étais sous le figuier, je t’ai vu !” Nathanaël Lui répondit : “Rabbi, Toi Tu es le Fils de Dieu ! Tu es le Roi d’Israël !” Jésus lui répondit en disant : “Parce que je t’ai dit : « Je t’ai vu sous le figuier… », tu crois ! Tu verras plus grand que cela !” Et Il lui dit : “Amen, amen, je vous le dis : vous verrez le ciel ouvert et les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l’homme”. 

 

Intention de prière (litanies wisigothiques)

Entre tes mains Seigneur, je remets mon esprit !

Pour que dans l’effusion d’une grâce aussi abondante, l’Esprit lave les iniquités anciennes, et qu’Il verse sur l’homme l’éternelle lumière de justice,

supplions, demandons et prions le Seigneur.

Kyrie eleison !

 

Prière de Saint Jean Chrysostome

Seigneur, reçois-moi dans mon repentir.

Seigneur, ne m’abandonne point.

Seigneur, préserve-moi de tout péril.

Seigneur, donne-moi de bonnes pensées.

Seigneur, donne-moi des larmes, et le souvenir de la mort, et la componction.

Seigneur, fais naître en moi le désir de confesser mes péchés.

Seigneur, donne-moi l’humilité et l'obéissance.

Seigneur, accorde-moi la patience, le courage et la douceur.

Seigneur, introduis dans mon coeur la racine de tous les biens : Ta crainte salutaire.

Seigneur, rends-moi capable de T'aimer de toute mon âme et de toute ma force,

et d’accomplir en toute chose Ta volonté.

Seigneur, protège-moi contre certains hommes, contre les démons et contre les passions.

Seigneur, il T'appartient d’accomplir tout ce qui Te plaît :

aussi que Ta volonté soit faite en moi, pécheur ;

car Tu es béni aux siècles des siècles. Amen.

 

Clôture

Viens nous délivrer Seigneur !

Montre-nous ta face et nous serons sauvés !

Montre-nous Seigneur ta miséricorde et donne-nous ton salut !

Que le Seigneur qui était, qui est et qui vient,

par la prière de la toute sainte Mère de Dieu et toujours vierge Marie,

nous donne sa paix et la vie éternelle! Amen.

 

Monseigneur Grégoire

http://www.eglise-orthodoxe.eu/

Père Stéphane Prouet & Liliana Prouet

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Monastère Orthodoxe - dans textes à méditer

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

http://www.eglises-orthodoxes-canoniques.eu/ 

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com