Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mai 2015 2 12 /05 /mai /2015 23:08
salfiste

Les salafistes algériens ont deux choses en commun avec le grand mufti d’Arabie saoudite, la barbe et une christianophobie à l’incommensurable bêtise. Tout comme pour la ministre d’Éducation (dite) nationale, Najat Vallaud-Bekacem, l’Histoire de France commence aux “Lumières”, pour les salafistes algériens l’Histoire de leur pays commence au VIIe siècle, les six siècles chrétiens précédents sont passés aux oubliettes à moins qu’ils n’aient été, par anticipation, des « résidus de l’époque coloniale »

Il faut fermer toutes les églises chrétiennes se trouvant sur le territoire algérien et les transformer en mosquées là où cela est possible. Telle est la proposition lancée par le responsable algérien salafiste Abdel Fattah Zarawi [ou Abdelfattah Hamadache Zeraoui] président du Front libre salafiste d’Algérie, qui la fait passer comme une réaction légitime aux épisodes d’islamophobie qui, à son avis, déferlent dans de nombreux pays d’Europe, à commencer par la France. C’est ce qu’indiquent des sources algériennes consultées par l’Agence Fides. Dans le cadre de cette campagne contre les églises, immédiatement reprise par les réseaux sociaux et les blogs liés aux groupes salafistes, les basiliques d’Algérie – telle que Notre-Dame d’Afrique à Alger et celle de Saint-Augustinà Annaba – sont qualifiées de résidus de l’époque coloniale dont le pays doit être libéré.

Source : Agence Fides (11 mai)

http://www.christianophobie.fr/

Partager cet article

Repost0
Published by Monastère Orthodoxe de l'Annonciation

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com